Formation, Conseil, Coaching, Diagnostic,Optimisation des Couts,Organisation de la Qualité, Logistique de production, Industrialisation des produits, Optimisation des Délais, Démarche Lean manufacturing, Animation des KAIZEN, Optimisation de production, Optimisation des flux, Productivité, Ergonomie, Conditions de travail, Sécurité, Analyse du travail, Analyse fonctionnelle, Analyse de processus, Gestion des stocks, CMJ, consommation moyenne journaliere, Takt time, Lead time, Nomenclature, Gamme de fabrication, Planification, Planning de production, PERT, GANTT, Gestion de projet, Taux de Rendement Synthetique,TRS, Analyse de Processus, Définition des Procédés, Observations instantanées, Rendement des installations, Taux de service, Valeur ajoutée, Temps d’écoulement, Temps de cycle, Simogramme, Détermination des temps, Chronométrage, Jugement d'allure,Temps prédéterminés, MOST, MODAPTS, MTM, Analyse des modes de défaillance, AMDEC, Poka yoke, SMED, Single Minute Exchange of  Die, Changement de série, Organisation des approvisionnements, Etude de poste, Démarche 5S, Documents au poste, Kanban, Cahier des charges, Petit train d'approvisionnement, Equilibrage de ligne, Equilibrage de charge,Taux de saturation, Base de données, Chiffrage, Devis, Etude d'implantation, Gestion de Production Assistée par Ordinateur, GPAO, Ordre de fabrication, OF, MRP, Management de Ressources de Production, Maintenance des installations...

Français
La méthode MPM Convertir en PDF Suggérer par mail

HISTORIQUE DE LA METHODE MPM


La méthode MPM (Méthode des Potentiels Métra) a été créée la même année que le PERT. C’est en 1958 que le Français Bernard ROY développe l’outil et l’applique lors de la construction d’une centrale nucléaire EDF.


DESCRIPTION DE LA METHODE MPM


- Avantages

Comme vous pourrez le remarquer, la représentation graphique de la MPM à l’avantage de ne pas faire appel aux tâches fictives parfois nécessaires lors de la mise en œuvre d’un PERT.

- Méthodologie de mise en œuvre

Les règles de mise en œuvre de la méthode MPM sont  proches de celles que nous avons abordées précédemment pour la méthode du  PERT. Nous ne reviendrons donc pas sur ces règles. La seule différence est que la représentation d’un réseau MPM est inversée par rapport à celle du PERT.

Terme

Représentation graphique

Tâche

Sa représentation est un cadre identifié par le nom de la tâche. Les dates au plus tôt et au plus tard son inscrites dans la partie supérieure.
A : Nom de la tâche
4 : Début au plus tôt
9 : Début au plus tard
undefined
 

Contrainte de succession

Les contraintes de succession sont représentées par une flèche qui part de la tâche antécédente et se dirige vers la suivante. La durée de la contrainte correspond à la durée de sa tâche de démarrage. Cette valeur est indiquée au-dessus de la flèche.

12 : Durée de la tâche A
undefined

Réseau

Par convention, un réseau MPM doit se terminer par une tâche unique qui détermine la fin du projet. Cette tâche n’aura aucune durée.


Le réseau pris en exemple lors de l’application de la méthode PERT devient le suivant en MPM :undefined

 

Suite de l'artilcle >>





Scooper cet article !Wikio !Taper cet article !Voter pour cet article !BlogMemes!Google!Facebook!Del.icio.us!
 
< Précédent   Suivant >

Facebook Like

La méthode MPM | planification

COGITE NORD, formation Basic MOST, temps prédéterminés HB.MAYNARD, formation Basic MOST, temps prédéterminés
En partenariat avec COGITE NORD,  Organisme certifié par H.B MAYNARD.
 

 


 


Derniers articles mis en ligne

Liens partenaires

  • Organisation lean
  • Graphisme et multimédia
  • Formation marketing
  • Criti infographie
  • Formation Grenoble
  • Visit of Marseille
  • Infos-pratiques Pays d’Aigues
  •